L On Entend Par Me La Partie Incorporelle De L Tre, Le Si Ge De La Sensibilit , De L Entendement Et De La Volont , La Source Des Pens Es, Des Attachements Et Des Passions, Oui, Les Animaux Ont Une Me Si L On Entend Par Me Le Courage, Les Sentiments Lev S, Les Instincts G N Reux D Une Individualit Consid R E Du Point De Vue Moral, Oui, Les Animaux Ont Une Me Si L On Entend Par Me Un Principe Immat Riel Se S Ü read È AME DES ANIMAUX by JEAN PRIEUR ¼ Parant Du Corps L Heure De La Mort Si L On Entend Par Me Un Double De L Tre La Ressemblance Du Vivant Qu Il Fut Et Lui Permettant De Continuer Vivre Dans Un Autre Monde, Et De Se Manifester En Celui Ci, Oui, Les Animaux Ont Une Me Les Egyptiens, Les Grecs, Les Perses, Les Indiens N En Ont Jamais Dout Mais En Occident Descartes Affirme, Contre Toute Vidence, Que Les Animaux Ne Sont Que Des Automates Secouant Le Joug Du Rationalisme Et Du Mat Rialisme, Jean Prieur, Se Fondant Sur La Tradition Sot Rique Universelle Et Sur Mille Faits D Observation Quotidienne, Remet Tout En Question Le Dossier Qu Il Pr Sente Ici Ne Permet Plus De Doute Oui, Les Animaux Ont Une Me

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *